À propos de l’Observatoire


Pourquoi l’Observatoire

 

La Charte préconise un engagement des signataires à prendre des mesures spécifiques pour la mise en oeuvre des dispositions décrites dans le document ; parmi celles-ci figure tout d’abord l’élaboration de plans d’action pour l’égalité.
Cependant, tous les signataires n’ont pas été en mesure de rédiger des plans d’actions. Lors des réunions organisées par le Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) ou ses associations nationales, il est apparu que les signataires manquent d’exemples de bonnes pratiques et d’expertise pour pouvoir passer du stade de la signature à la mise en oeuvre de la Charte.

 

Partant de ce constat, le Bureau exécutif du CCRE réuni le 28 septembre 2011 à Varsovie, a décidé de la mise en place de l’Observatoire de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale afin de répondre à la demande de soutien grandissante des signataires et de poursuivre l’engagement du CCRE pour l’égalité.

 

Pour mener à bien ses activités, l’Observatoire a reçu un soutien financier du gouvernement suédois, par l’intermédiaire de l’association suédoise des collectivités locales et des régions (SALAR) pour une période de 3 ans (Mars 2012- Mars 2015).

 

Objectif de l’Observatoire

 

La mission première de l’Observatoire est d’aider les autorités locales et régionales européennes à développer des politiques locales pour l’égalité des femmes et des hommes, notamment en réalisant les objectifs de la Charte. Comment ? Par le soutien dans l’élaboration des plans d’action, par le monitoring de la mise en oeuvre et dans l’évaluation de l’impact sur le terrain.

 

L’Observatoire a également pour tâche de renforcer la visibilité de la Charte et d’encourager les échanges entre les signataires.

 

La Commission permanente pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale

 

La Commission des élues locales et régionales du CCRE est devenue la commission permanente pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale à la suite d’une décision prise par le Comité Directeur du CCRE à Bruxelles les 12 et 13 décembre 2011. Elle est composée de représentants élus nommés par les associations nationales du CCRE ayant exprimé leur intérêt pour participer au travail de la Commission. Son rôle consiste à décider des objectifs généraux et de suivre le travail de l’Observatoire.

 

Depuis 2015, la Commission est présidé par Monsieur Ibon Uribe, Maire de la ville de Galdakao (Espagne) qui représent l’Association des Municipalités Basques (EUDEL).

 

Les coordinateurs nationaux de l’Observatoire

 

L’Observatoire a mis en place un réseau de coordinateurs nationaux composé d’administrateurs et d’experts de la Charte au sein des associations membres du CCRE.

 

Ce réseau a pour mission de soutenir les activités de l’Observatoire dans le suivi de la mise en oeuvre de la Charte en maintenant le contact avec les signataires et en diffusant des informations concernant la Charte au niveau national.


facebook